Workshop Barrande nucléaire

  • Prochain workshop : 2020 (Prague, République Tchèque)

Workshop Barrande sur la recherche nucléaire (2019)

Le deuxième atelier d’échange scientifique franco-tchèque sur la recherche nucléaire s’est tenu les 25 et 26 avril 2019 à Honfleur (France).

Il a réuni une quarantaine de chercheurs tchèques qui ont pu échanger au cours de 24 présentations, d’une session de 10 posters et d’une visite du GANIL, grand accélérateur national d’ions lourds, qui accueillait le séminaire.

Les sujets présentés relevaient autant de la recherche fondamentale (infrastructures de recherche, physique et astrophysique nucléaire…) que de la recherche appliquée (instrumentation, applications médicales, effets biologiques…).

Avec le Brexit, la République tchèque et la France restent les deux pays européens où se concentre la recherche dans le domaine du nucléaire civil. Ce séminaire a donc été l’occasion de faire le point sur des coopérations souvent très structurantes pour les chercheurs des deux pays mais surtout d’imaginer de nouveaux projets de recherche communs, qui pourront ensuite être maturées via les programmes Barrande mobility et Barrande fellowships, dans la perspective de monter des projets de recherche européens de type Horizon 2020.

Vous pouvez trouver la liste des participants et des présentations ici et plus de détails ici.

Le prochain workshop Barrande sur la recherche nucléaire devrait être organisé en République tchèque au deuxième trimestre 2020.

 

<< >>

Premier workshop Barrande sur la recherche nucléaire (2018)

Le premier atelier d’échange scientifique franco-tchèque sur la recherche nucléaire s’est tenu les 16 et 17 avril à Liblice (République tchèque).

Il a réuni une trentaine de chercheurs tchèques et français sur des sujets aussi variés que la recherche fondamentale (lasers et accélérateurs de particules, physique des réacteurs), les techniques analytiques de pointe, l’instrumentation ou encore le développement de matériaux innovant pour la radioprotection. Les échanges, en anglais, ont réuni des intervenants venant d’institutions de recherches tchèques (ÚJV Řež, CVUT, ZCU…) et français (CEA, CNRS, GANIL, EDF…) de premier plan, cf. programme ici.

Avec le Brexit, la République tchèque et la France restent les deux pays européens où se concentre la recherche dans le domaine du nucléaire civil. Ce séminaire a donc été l’occasion de faire le point sur des coopérations souvent très structurantes pour les chercheurs des deux pays mais surtout d’imaginer de nouveaux projets de recherche communs, qui pourront ensuite être maturées via les programmes Barrande mobility et Barrande fellowships, dans la perspective de monter des projets de recherche européens de type Horizon 2020.

Le prochain workshop Barrande sur la recherche nucléaire devrait être organisé à Caen au deuxième trimestre 2019.